Photos des auteurs

Je vais vous conter une histoire étonnante

En Août dernier, j’avais déjà été étonné par la venue d’un pic-vert si près de la maison, quelques mètres seulement. J’avais dérangé un nid de fourmis suite à quelques travaux sur la terrasse….grosse effervescence pour un régal assuré.

Récemment, c’est un petit rapace qui m’a fait le plaisir de se laisser “tirer le portrait”. Tous les matins je remplis les mangeoires pour les petits oiseaux, mésanges, chardonnerets, verdiers, pinsons, rouge gorge.Plusieurs tourterelles profitent de la situation en récupérant les grains tombés des mangeoires placées dans l’abricotier qui se trouve à environ 5 mètres  de la maison. J’en ai compté jusqu’à une dizaine, mais voilà, ce jour là vers 12h, je jette un coup d’œil vers les mangeoires et je vois un rapace dans l’arbre, entrain de terminer son festin avec une tourterelle. Juste le temps de prendre l’appareil et le 200/500 et de faire quelques prises à travers la vitre de la fenêtre de la cuisine.
Je ne suis pas un spécialiste des oiseaux mais Bernard, un ami photographe Flickr et Nikon Passion m’a indiqué qu’il s’agissait d’un épervier d’Europe femelle.

Étonnant quand même que ces oiseaux, généralement si méfiants, prennent le risque de venir si près des habitations.

Prises derrière les vitres de la fenêtre, ces photos ont perdu un peu de leur qualité optique, mais bon….j’avais envie de partager cette histoire avec vous.

10 commentaires

  1. GUY CARLIER
    20 février 2019 at 10 h 50 min — Répondre

    Merci pour les détails sur le contexte des prises de vues et quel bel œil

  2. François Marlot
    20 février 2019 at 11 h 09 min — Répondre

    Merci à toi, Guy ;o)

  3. 21 février 2019 at 6 h 46 min — Répondre

    Dit moi François:: un épervier ça mange des souries ,des petits oiseaux.C’est un chasseur.
    Le festin ! il a mangé la tourterelle ????
    Tu as bien de la chance d’avoir encore une volière dans ton jardin.
    Moi :cet hiver, que des moineaux, des mésanges et quelques pinsons des arbres. Je trouve mon jardin un peu triste.
    Alors : profite et fait profiter les autres.
    Armand

  4. François Marlot
    21 février 2019 at 7 h 07 min — Répondre

    Oui, une tourterelle….il y avait des plumes partout !
    Cet hiver, il y a énormément de chardonnerets de mésanges mais uniquement des charbonnières, je n’ai pas vu une bleue. Il y a aussi beaucoup de pinsons des arbres, des verdiers, un rouge-gorge…..et des tourterelles. Par contre, l’hiver dernier il y avait des gros becs et cette année, pas un , mais, mais, …..j’ai vu un épervier d’Europe ;o)
    Merci Armand

  5. Daniel
    21 février 2019 at 16 h 31 min — Répondre

    Merci pour cette belle histoire.
    tu as de la chance, à St Sorlin nous n’avons que très peu d’oiseaux cette année malgré les mangeoires régulièrement garnies…

  6. François Marlot
    21 février 2019 at 16 h 51 min — Répondre

    Merci à toi, Daniel ;o)

  7. Moreno Jean
    23 février 2019 at 10 h 47 min — Répondre

    Belles images et superbement contée !
    Bravo l’Auteur

  8. François Marlot
    23 février 2019 at 11 h 18 min — Répondre

    Merci beaucoup pour ton message, Jean ;o)

  9. SASSOLAS
    2 mars 2019 at 23 h 48 min — Répondre

    Belles images, beaucoup de chance pour cette volière.
    Merci et bravo.
    Philippe

  10. François Marlot
    3 mars 2019 at 7 h 31 min — Répondre

    Tous les matins de mi novembre à fin mars, je remplis les mangeoires placées dans les arbres……..un petit budget quand même mais les oiseaux me le rendent bien.
    Merci à toi, Philippe ;o)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article précédent

Balade au port des Roches de Condrieu

Article suivant

Expo STEVE MAC CURRY à LYON

François Marlot

François Marlot