3 commentaires

  1. 12 août 2014 at 18 h 50 min — Répondre

    En effet, beaucoup de soleil ( dans le coeur) cela compense non?
    tu t’en es bien tiré Gérard et cela ne m’étonne guère bien sur
    Chapeau l’artiste

  2. 12 août 2014 at 18 h 51 min — Répondre

    Joli clin d’œil décalé.
    Je constate que tu as su dompter avec brio la dure lumière du soleil d’été !!

  3. 22 août 2014 at 18 h 51 min — Répondre

    des photos que j’aime beaucoup mais de quoi te plains tu, tu as tout de même eu du soleil comme en témoigne la sixième photo !!!
    rassures toi, tu n’as pas été le seul à attendre le soleil et tu avais la brume pour faire des photos !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article précédent

Retour d'Ecosse par Jean-Pierre LEROY

Article suivant

Ballade en Provence par Claude THIEFFINE

Gérard PETIT

Gérard PETIT